Jocelyne S. 56 ans

Jocelyne S. 56 ans

Extrait : Grâce à l'Hypnose Humaniste, j’ai fait le deuil de situations douloureuses, guéri mes blessures intérieures et nettoyé ce terreau de souffrances sur lequel je me suis construite. J’ai compris pourquoi j’avais certains comportements répétitifs et, en me ré-harmonisant intérieurement, j’ai pu éviter de les renouveler.

Désireuse d’apporter des changements profonds dans mon existence suite à mon divorce et à une insatisfaction professionnelle croissante, j’ai fait 4 séances d’hypnose humaniste avec Diana.

Cet état de conscience augmentée m’a permis d’acquérir une lucidité nouvelle. J’ai mieux cerné mes questionnements et surtout les réponses que je souhaitais y apporter, alors que jusque là tout était flou dans mon esprit et j’hésitais énormément.

Après avoir évoqué avec Diana le problème que je souhaitais résoudre, j’entrais en transe et trouvais moi-même la façon de résoudre ma difficulté. J’accomplissais ensuite en toute autonomie les exercices qui me permettaient de changer la situation : en adoptant de nouveaux comportements, en effectuant certaines démarches ou en faisant des séances d’auto-hypnose entre deux séances avec elle.

Grâce à l'Hypnose Humaniste, j’ai fait le deuil de situations douloureuses, guéri mes blessures intérieures et nettoyé ce terreau de souffrances sur lequel je me suis construite. J’ai compris pourquoi j’avais certains comportements répétitifs et, en me ré-harmonisant intérieurement, j’ai pu éviter de les renouveler.

J’ai appris à relativiser, j’ai gagné en lucidité et je me sens apaisée, plus légère et dynamique.

MERCI Diana, pour le temps que tu m'as accordé et qui m'a permis de me libérer de ces boulets accumulés au fil des années et de mes croyances erronées ou limitantes. J’ai repris confiance en moi et pu faire les premiers pas qui m'amèneront sur le chemin qui me correspond aujourd'hui. Même si je n'en suis qu'au début, je ne suis plus dans l'immobilité et j'ai retrouvé une dynamique que j'avais perdue lorsque nous avons commencé les premières séances.